Une réflexion sociologique sur l'omertà, "accord social du silence coupable"

À la réflexion, j’ajouterais une réponse supplémentaire à ma question “Pourquoi ce qui n’est pas acceptable dans la vie l’est-il en politique?", qui est plus profonde et dont l’influence est plus large: un forme de silence social appelée omertà. C’est un phénomène sociologique précis, qui est une forme de solidarité sociale, dans laquelle les membres d’une groupe font uniformément obstacle à la recherche et à la punition d’actes illégaux. En raison de sa tendance à se propager et à se perpétuer une fois déclaré et à devenir de plus en plus difficile à combattre au fur et à mesure de son existence, ont pourrait le qualifier de cancer social.

Post complet »

  Mardi 11 Novembre 08 22:10:31, par admin   , 2365 mots, Catégories: Société ,

Le laïcisme doit mourir pour que vive la laïcité

La laïcité est, très simplement, la séparation de l’Église et de l’État. Elle est un fondement de le l’État de droit car elle sépare l’action publique (temporelle) de l’action religieuse (spirituelle) en assurant à chacun la participation à la vie sociale et publique dans le respect de ses convictions.

Post complet »

  Jeudi 06 Novembre 08 22:05:52, par admin   , 567 mots, Catégories: Religion, Société, Europe, Démocratie, Droits de l'homme ,

Pourquoi ce qui n'est pas acceptable dans la vie l'est-il en politique?

En politique, on admet des comportements qu’on n’accepterait jamais dans la vie sociale ordinaire. Pourquoi le meurtre, la corruption ou l’enrichissement illégitime sont-ils plus “acceptable” lorsqu’ils sont commis par des représentants de l’État? On voit même (dans le cas récent de l’Allemagne) des États payer officiellement des criminels pour se procurer de l’information. Qu’est-ce que cela signifie?

Post complet »

  Dimanche 26 Octobre 08 22:10:37, par admin   , 510 mots, Catégories: Société ,

Que peut-on prédire dans l'avenir?

La question habite tous les scientifiques, sans qu’elle soit toujours posée. Il n’en reste pas moins qu’un sujet ne peut prétendre au titre de scientifique que s’il permet de prédire des phénomènes futurs sur la base d’hypothèses bien contrôlées. A contrario, une prétendue “science” qui ne ferait que décrire des phénomènes en les expliquant a posteriori n’aurait aucun intérêt pratique. La chose est entendue en astronomie et en physique des objets inanimés: un ensemble de causes contrôlées produit toujours le même effet, ce qui rend (statistiquement) l’évolution de l’expérience tout à fait prévisible. Mais lorsque nous introduisons des êtres vivants dans l’équation, nos certitudes vacillent, nous pensons être face à quelque chose de mystérieux et d’insaisissable. Toujours est-il que les expériences actuelles menées sur la vie, dès lors qu’elles sortent des aspects purement mécaniques ou chimiques, échouent lamentablement à prédire l’avenir ou se transforment en expériences qui relèvent plus du culte du cargo qu’autre chose. Qu’en est-il?

Post complet »

  Lundi 01 Septembre 08 01:22:23, par admin   , 2348 mots, Catégories: Société, Science et connaissance ,

Qu'est-ce que la grandeur politique?

Le gouvernement russe s’est engagé, en Géorgie, dans la confrontation ouverte, dont l’enjeu est toute la région de la Mer Noire et les puits de pétrole de Bakou en Azerbaïdjan. Seuls ceux qui n’étaient pas informés du tout sur la réalité du terrain – et les inévitables qui fuient la réalité – pouvaient entretenir l’illusion que le retrait des troupes russes de la région se passerait sans histoires. Nous sommes en effet dans un scénario qui se répète de façon routinière depuis plusieurs centaines d’années. C’est là tout le problème : l’incapacité des dirigeants politiques de sortir de schémas de pensée qui appartiennent au passé, qui tiennent au concept de la grandeur politique.

Post complet »

  Mercredi 27 Août 08 22:30:47, par admin   , 965 mots, Catégories: Europe, Géostratégie ,

Le cauchemar oublié de l'Europe orientale

On a donné beaucoup d’explications sur les différences d’évolution de l’Orient européen par rapport à l’Occident. On a évoqué la civilisation hellénistique, la situation géopolitique de Byzance, les rapports différents entre l’Église et l’État. Tout cela est vrai. Mais il existe un autre facteur, qui est d’autant plus important qu’il a été si affreux et humiliant qu’il a été oublié, relégué et qu’on ne veut plus y penser – sauf en Russie. Ce traumatisme, ou ses innombrables séquelles, flotte perpétuellement au bord de la conscience des peuples de l’Est et du Sud-Est de l’Europe, de l’Anatolie et du Caucase: l’invasion des Mongols au XIIIe siècle. Cet évènement, qui a plongé cette région du monde dans la stupeur et la désolation, a bloqué net toute évolution vers la dignité humaine et la liberté pendant des siècles.

Post complet »

  Mardi 12 Août 08 01:32:24, par admin   , 859 mots, Catégories: Europe, Géostratégie ,

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 33 >>